info@peru-cusco.com (+51)084-223455 Appel Skype
Peru Cusco -  Travel Agency in Cusco  Perú Cusco -  Agencia de Viajes en Cusco  
Machu Picchu
Intérêt: 3/3

Machu Picchu la ville sacrée des incas:

Machu Picchu se trouve à 110 km au nord ouest de Cusco, sur le versant gauche du fleuve Vilcanota à 2400 mètres d’altitude, ce site unique au monde est sans doute le symbole le plus représentatif de la splendeur de l’Empire Inca. Les vestiges du Machu Picchu sont situés au pied de la montagne appelée Machu Picchu. Machu Picchu signifie en quechua “La vieille montagne”. Toute la construction de ce site se trouve sur une falaise de granite.

Historiquement, nous savons que le Machu Picchu a été construit sous le règne de Pachacutec. Cependant les raisons de sa construction ne sont pas très bien connues et restent un mystère pour les archéologues. Certains pensent que cette ville a été construite dans un but de récréation et de culte au Dieu Soleil, d’autre que la cité fut fondée dans les dernières années de l’empire inca, dans un ultime espoir de préserver leur culture ou affirmer leur pouvoir, cependant il est aussi dit que le site aurait été déserté ou oublié à l’époque de la conquête espagnole. De même, dans la culture Inca le soleil était considéré comme un Dieu et les Inca le vénérait ainsi ils auraient construit la citadelle au sommet de la montagne pour être proche du soleil et de leur Dieu.

Il y a deux zones bien définies dans la citadelle inca : Le secteur agricole et urbain, séparés alternativement par un secteur religieux et séculaire. Le secteur urbain de la ville, comme toutes les villes incas, est séparé dans deux secteurs : Hanan et Urin, celui du haut et celui du bas. Chacun de ces secteurs sont subdivisés en deux zones rurales et urbaines. La plupart des bâtiments cérémoniaux se trouvent dans le haut (Hanan), ainsi que le secteur adjacent qui comprend le Pic Jeune (Huayna Picchu), les ponts incas, La porte du Soleil et le temple de la lune.

Hiram Bingham est l’homme qui a découvert le Machu Picchu par hasard en 1911, bien sûr il était auparavant connu de quelques Quechuas vivant au pied de la montagne, mais il fut le premier à présenter ce site au monde entier. Le site a été protégé des destructions des Conquistadors par les Incas qui leur on caché l’existence lors de la conquête espagnol, ainsi, le Machu Picchu est aujourd’hui un des seul vestiges resté intact, sans modification ou construction coloniale. La végétation s’est aussi chargée de le cacher et de le protéger durant toute la période précédant sa découverte et pendant la conquête espagnole. Aujourd’hui, le site exerce un pouvoir de fascination sur tous les visiteurs, peut-être par son architecture considérée comme l’une des dernières expressions du développement de l’art inca ou par le paysage qui l’entoure, qui suggère la divinité ou l’infini.

Quatre-vingt-dix ans après sa découverte, la citadelle et le Chemin de l’Inca attirent encore, et davantage chaque année, des voyageurs du monde entier. Actuellement plus de 350 000 personnes visitent la citadelle durant l'année.

Le chemin de l'Inca

Le chemin de l'Inca débute par le départ de Cusco en bus jusqu’à Ollantaytambo, de là un train  mène à Piscacucho où se situe le KM 82 point de départ du trek du chemin des Incas. Ce trek est considéré comme l’un des itinéraires les plus attrayants du Pérou. Ce parcours est aussi reconnu comme un chemin royal consacré à la noblesse inca.

Ce chemin de 43 km, exige une certaine résistance physique, il mène à la ville de Machu Picchu. Le chemin est pavé de granit, le long duquel s’étendent des bâtiments conçus pour différentes activités (logement, méditation, culte) ainsi que des temples, usines et dépôts. La variation importante du climat, la vue spectaculaire des vallées et montagnes, le ciel et les phénomènes atmosphériques soudains, font de ce parcours une expérience inoubliable. A la fin de votre parcours vous découvrirez une vue magique et incomparable du Machu Picchu.

LES ORCHIDÉES DU MACHU PICCHU:

Les orchidées ont traversées les âges et sont encore présentes dans la ville perdue des Incas. 

Plus de 250 espèces enregistrées dans le Sanctuaire Historique et Naturel du Machu Picchu, font de cet endroit un énorme jardin botanique. Leurs formes et couleurs sont un défi à l'imagination, des fleurs minuscules de quelques millimètres jusqu'aux grands faisceaux de plusieurs mètres de hauts.

En 1988 un centre de protection a été créé uniquement pour les plantes originaires du Machu Picchu. Son Intérêt principal est d'identifier, classifier et réinsérer les espèces menacées dans des endroits naturels. Les visiteurs peuvent les admirer, accompagnés par des guides locaux.

Machu Picchu, PérouLe Machu Picchu, PérouMachu Picchu, PérouLe Machu Picchu, Pérou